Seigneur, enveloppe-nous tous dans ta lumière

Seigneur, enveloppe-nous tous dans ta lumière,
Que ta lumière, dans tout son éclat,
Nous pénètre jusqu’ au plus profond de nous.
Qu’elle nous indique la direction du chemin d’amour et de paix
Que tu souhaites nous voir prendre et qui conduit vers Toi.
Notre Père qui est aux Cieux,
Que ton nom soit sanctifié,
Que ton règne vienne,
Que ta volonté, ton amour et ta paix
Soient sur la Terre comme ils sont au Ciel.
Donne-nous en permanence,
Par le pain quotidien,
La force du corps et l’énergie nécessaire
Pour rayonner l’amour que tu nous portes,
Pour partager ce trésor de Foi, d’Espérance et d’Amour
Que tu nous confies,
Pour vivre l’humilité, la générosité du pardon et la réconciliation.
Que nous sachions pardonner
Comme Toi tu nous pardonnes.
Pour cela aide-nous à trouver le chemin du pardon et de la réconciliation,
Aide-nous aussi à lutter contre toute tentation
Et délivre-nous du mal passé, présent et à venir
Car à Toi le règne, la puissance et la gloire pour l’éternité.

Amen !

Bernard Hance
Dimanche 8 Novembre 2020 – Homélie

Dimanche 8 Novembre 2020 – Homélie

XXXIIème dimanche du temps ordinaire – Année A

En ce dimanche, la seconde lecture nous parle des défunts. Tout au long de ce mois de novembre, nous les portons dans notre prière. C’était la grande préoccupation des chrétiens de Thessalonique ; il y a eu beaucoup de deuils chez eux. Les membres de cette communauté éprouvent un chagrin que l’espérance de la résurrection semble ne pas transfigurer. Pour dissiper leurs préoccupations et leurs inquiétudes, Paul leur explique que la mort n’est pas un obstacle. Il leur ouvre les yeux sur ce qui se passe après la mort : nous serons pour toujours avec le Seigneur. Il ne s’agit pas d’une vague survie ni d’une réincarnation. Notre espérance en Jésus ressuscité s’enracine dans le témoignage des apôtres qui ont donné leur vie pour lui.

L’Évangile nous indique les conditions à remplir pour entrer avec Jésus dans la gloire céleste. Le Seigneur compare le Royaume des cieux à un groupe de jeunes filles qui se prépare à la célébration des noces. Lui-même se compare à l’époux qui est attendu. Ces jeunes filles doivent veiller pour partager la joie de la fête. Le moment venu, le cortège nuptial devait s’avancer avec des lampes allumées. C’est une manière de dire que nous nous préparons à cette grande rencontre en gardant notre cœur en état d’éveil.

Cette lampe qui doit rester allumée, c’est celle de notre foi et de notre amour. Au jour de notre baptême, nous avons reçu un cadeau extraordinaire. Mais ce cadeau, c’est un peu comme le téléphone portable : il faut le recharger chaque jour, sinon il ne sert plus à rien. Si nous voulons que notre vie porte du fruit, nous avons besoin d’être reliés au Christ. L’huile qui ne doit jamais manquer c’est la prière, la Parole de Dieu, les sacrements. Si nous n’avons pas cette huile, notre lampe s’éteint, notre vie ne porte pas de fruit.

L’histoire de ces jeunes filles prévoyantes et imprévoyantes nous fait penser à une autre parabole de l’Évangile : il s’agit de cet homme prévoyant qui écoute la Parole de Dieu et qui la met en pratique. Il est comparable à un homme qui a bâti sa maison sur le roc et qui ne craint ni le vent ni les torrents. Par contre, l’insensé, l’insouciant qui a construit sur le sable s’expose à la ruine. Au lieu de construire sa vie sur Dieu, il a construit sur des valeurs qui n’en sont pas. Il nous fait penser à celui qui dit : “Quand j’aurai du temps, il faudra que je remette de l’ordre dans ma vie.” Pourquoi remettre à “quand j’aurai du temps” ou à “quand je serai à la retraite ?”

Cet Évangile nous renvoie donc à notre vie : de quel côté sommes-nous ? Des prévoyants ou des insensés ? L’insensé a construit sa vie sur du sable. Il est victime de la folie de celui qui s’oppose à Dieu et qui l’a mis en dehors de sa vie. Il s’est détourné de Dieu. Les sages, les prévoyants sont ceux et celles qui ont choisi de s’installer dans la fidélité. Ils se sont nourris de la Parole de Dieu et des sacrements. Ils se sont donnés du temps pour la prière.

La première lecture est extraite du livre de la Sagesse. Elle nous donne le témoignage d’un croyant qui chante sa foi. À la lumière de l’Évangile, nous comprenons que la Sagesse dont il est question, c’est le Christ lui-même. Il apporte à tous ceux qui le cherchent lumière, joie et espérance. Il illumine notre vie et nous montre le chemin. Le Christ nous rend capables de l’accueillir lorsqu’il se présente dans notre vie. Il se présente chaque jour et nous sommes invités à l’accueillir avec amour et prévenance. Notre foi doit être une recherche, un désir de Dieu, une ouverture de nous-mêmes qui nous remet en route chaque jour.

La liturgie de ce dimanche nous rappelle que c’est l’amour de Dieu qui doit imprégner notre vie. C’est ainsi que nous entretenons notre désir de Dieu et de son Royaume. Cette provision d’huile précieuse nous est offerte chaque dimanche à la messe. La Parole de Dieu et l’Eucharistie sont une nourriture qui nous permet de rester en état de veille. C’est chaque jour que le Seigneur vient à notre rencontre pour nous modeler à son image. En ce jour, nous le supplions : “Toi qui es Lumière, Toi qui es l’Amour, mets en nos ténèbres ton Esprit d’amour”.

A M E N

Père Henri

Soirée Taizé à Enghien – Annulation

Le vendredi 6 novembre 2020, au soir, une soirée de prière avec la communauté de Taizé devait avoir lieu à Enghien-les-Bains.

Suite à la mise en place du couvre-feu sur l’Île-de-France cette veillée ne pourra donc pas avoir lieu. Elle nous sera reproposé l’année prochaine.

En attendant il nous est proposer de tout de même faire unité en prenant un temps de prière commun à 20h00.

Lire la suite

Formation gratuite sur la messe

En lien avec “Magnificat” et de manière gratuite, une formation sur la messe vous est proposée sur https://mooc.lemoocdelamesse.fr/

C’est un MOOC …. mais qu’est ce que c’est ?

Un MOOC : acronyme formé des initiales de Massive Open Online Course, en français Formation en Ligne Ouverte à Tous ou FLOT

Ce MOOC est ouvert jusqu’au 3 janvier.

Vous pouvez donc y participer en vous inscrivant sur le lien précédent !!!

Capture de la plateforme
Bibliographie

Wikipédia

Chant – Rien que pour aujourd’hui …

Chant – Rien que pour aujourd’hui …

C’est un chant “Il est Vivant !”

Comme ils vous ont été présentés dans l’article “Chant – Seigneur tu es toute ma joie” je vous invite à le relire 😉

Rien que pour aujourd’hui

R. Rien que pour aujourd’hui,  
Viens régner en mon cœur !  
Et sois mon doux appui,  
Mon Seigneur.
  

1. Ma vie n’est qu’un instant  
Qui m’échappe et qui fuit,  
Pour t’aimer sur la terre,  
Je n’ai rien qu’aujourd’hui.  

2. Me soucier pour demain,  
Oh non, je ne le puis.  
Guide en paix ma nacelle,  
Rien que pour aujourd’hui.  

3. En ta face, Seigneur,  
Je me cache en ce jour.  
Conserve-moi ta grâce,  
Donne-moi ton amour.  

4. Près de ton divin cœur  
Je ne crains plus la nuit,  
J’oublie tout ce qui passe,  
Rien que pour aujourd’hui.  

5. Ô Pilote Divin  
Dont la main me conduit,  
J’accepte les épreuves,  
Rien que pour aujourd’hui.  

6. Ô je voudrais te voir,  
Loin de toi je languis,  
Découvre-moi ta face,  
Rien que pour aujourd’hui.  

7. Quand le jour sans couchant  
Sur mon âme aura lui,  
Je chanterai sans cesse  
L’éternel aujourd’hui.   

http://chants.ilestvivant.com/A-137042-rien-que-pour-aujourd-hui.aspx

Page Facebook : https://www.facebook.com/emmanuelmusic.info/

Chant – Maintenant Seigneur

Cette interprétation de Dena MWANA et Dan LUITEN est un bel hommage à la version d’origine de Gwen DRESSAIRE.

Que cela vous accompagne dans vos prières !

#DenaMWANA #DanLUITEN #GwenDRESSAIRE

Les paroles

Tu es celui qui ouvre les yeux des aveugles 
Tu es celui qui change les vies 
Tu prononces une parole et ce qui était mort reprend vie, Jésus 

Tu es celui qui a inspiré cette œuvre 
Qui l’emmènera jusqu’au bout 
Tu avais décidé d’écrire cette histoire avec nous 

Maintenant Seigneur souffle sur nos pays 
Envahis nos villages 
Viens toucher nos familles 

Maintenant Seigneur fait connaitre le nom 
Qui peut guérir les nations 
Le nom de Jésus Christ 

Tu es celui qui a inspiré cette œuvre
Qui l’emmènera jusqu’au bout
Tu avais décidé d’écrire cette histoire avec nous

Refrain x2

Les défis sont grands, nous en avons conscience 
Tu les connais mieux que nous, Jésus 
Mais nous voulons croire que rien n’est impossible 
Saint Esprit, nous demandons que maintenant 

Refrain x2

Souffle Maintenant ...

Coda
Fais tomber la pluie d’en haut (x4) 
Fais tomber la pluie du ciel (x4) 

Ouvre les écluses Seigneur (x2) 
Fais tomber la pluie du ciel (x2) 

Fais tomber la pluie (x4) 
Fais tomber la pluie du ciel (x4) 

Refrain
Chant – Seigneur, Tu es toute ma joie …

Chant – Seigneur, Tu es toute ma joie …

C’est un chant “Il est Vivant !” qui est le répertoire musical de la Communauté de l’Emmanuel … faut il encore les présenter ??

C’est un couple de français partis en voyage aux Etats Unis, au début des années 70, qui découvre le renouveau charismatique et qui en parle autour d’eux …

… Après quelques débuts difficiles … la communauté se fonde. Elle est reconnue par le Saint Siège depuis le début des années 90 et … en partant de France … s’est déplacée dans 60 pays. Le centre le plus connu (et presque historique du mouvemanet) est à Paray-le-Monial.

Seigneur, tu es toute ma joie

1. Seigneur, tu es toute ma joie
Je veux chanter pour toi, proclamer que tu es mon Roi,
En toi Seigneur, j´ai mis ma foi,
Car ton amour jamais ne s´éloignera de moi ! (bis)

2. Dans ta bonté, tu m´as comblé,
Du mal et du péché tu es venu me délivrer
Et par ta croix tu m´as sauvé.
Car ton amour jamais ne s´éloignera de moi ! (bis)

3. Seigneur, mon âme a soif de toi,
Mon cœur bondit de joie quand j´entends le son de ta voix.
De ton eau vive abreuve-moi.
Car ton amour jamais ne s´éloignera de moi ! (bis)

4. C´est toi que je veux adorer,
Vers ton cœur, ô Jésus, conduis mon âme dans la paix.
Embrase-moi de charité.
Car ton amour jamais ne s´éloignera de moi ! (bis)

5. Sans fin, ô Dieu, sois magnifié.
Partout j´annoncerai ta lumière et ta vérité.
Reçois ma vie pour te louer.
Car ton amour jamais ne s´éloignera de moi ! (bis)

http://chants.ilestvivant.com/A-110417-seigneur-tu-es-toute-ma-joie.aspx

Page Facebook : https://www.facebook.com/emmanuelmusic.info/

Dimanche 24 mai 2020 – Homélie

Dimanche 24 mai 2020 – Homélie

7ème dimanche de Pâques – Année A

« D’un seul cœur, ils participaient fidèlement à la prière avec quelques femmes dont Marie, la mère de Jésus. »

Frères et sœurs, il y a quelques jours, nous célébrions l’Ascension de notre Seigneur Jésus Christ, sa montée au ciel vers son Père et notre Père, vers son Dieu et notre Dieu, terminant ainsi sa présence physique auprès de ses Apôtres. En effet, pendant quarante jours après sa résurrection, il s’est manifesté à ses Apôtres au matin de Pâques, aux disciples d’Emmaüs, huit jours après avec Thomas, au bord du lac avec la pêche miraculeuse. Jésus les a réconfortés et leur a rappelé ce qu’il leur avait enseigné quand il était avec eux. Au jour de l’Ascension, il leur a demandé de rester unis, car il leur enverra l’Esprit-Saint qui parlera en eux, les guidera et les fortifiera dans l’annonce du mystère pascal : annoncer tout ce qu’ils ont vu et entendu à tout le peuple. Ainsi dans l’attente de la venue de cet Esprit, les Apôtres sont réunis en prière avec Marie, comme nous ce matin dans nos familles, en ce moment, pour partager la Parole de Dieu dans l’attente de l’Esprit-Saint. Leur prière n’est pas seulement une évocation de souvenir de ce qui s’est passé le Vendredi Saint ni le dimanche de la résurrection, mais une écoute de la Parole de Dieu dans une confiance totale au Seigneur, en celui qui est absent, mais qui est vivant spirituellement en eux, par son Esprit, qu’il enverra sur eux.

Oui, les Apôtres vivent cette attente dans la prière en étant solidaire avec Marie la mère de Jésus, non pas centrés sur eux-mêmes, mais sur la promesse du don de l’Esprit-Saint. Marie, Mère de Dieu, est l’accompagnatrice de ce nouveau peuple de Dieu qui se prépare à aller annoncer la Bonne Nouvelle du salut à toutes les nations en baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Marie, en prière avec les Apôtres, est là comme Mère de l’Eglise, cette Eglise qui va naître au jour de la Pentecôte lors de la venue de l’Esprit-Saint. Et Jésus prie pour les Apôtres et ceux qui croiront en leurs paroles : «  Ils sont à toi, et tout ce qui est en moi est à toi, eux sont dans le monde. »

Alors de quelle prière s’agit-il pour Jésus ? Une prière qui vient de son cœur plein d’amour, une prière qui est ouverture et communion vivante avec lui. Quelle est la valeur de la prière de Jésus ? Sa prière est joie car elle remplit le cœur d’une paix profonde que rien ne peut altérer. La prière est force, car elle communique une énergie indomptable qui rend capable des plus beaux dévouements, ce que les Apôtres feront plus tard dans leur témoignage auprès des nations. La prière est vie, car seul l’amour est fécond, car elle fait boire à la source même de tout amour et donc de toute la vie. Oui, le Christ prie et vit avec les Apôtres dans l’attente de la venue de l’Esprit-Saint. La prière de Jésus pour les Apôtres n’a pas de prix, elle met Dieu au cœur de notre vie. « Moi je prie pour eux ; ce n’est pas pour le monde que je prie, mais pour ceux que tu m’as donnés, car ils sont dans le monde et moi je viens vers toi. » Cette prière de Jésus s’adresse à nous aujourd’hui, nous, qui sommes rassemblés ce matin dans nos familles Eglises domestiques, qui croyons au Christ ressuscité, car il nous a confiés à son Père et nous devons comme les Apôtres témoigner de lui là où nous sommes, en famille, pour demeurer fidèles à sa parole.

En cette semaine de préparation à la Pentecôte mettons-nous en prière comme les Apôtres avec Marie notre Mère pour préparer nos cœurs à cette fête qui inaugure la naissance de l’Eglise et que l’Esprit que nous avons reçu le jour de notre baptême nous fortifie dans ce témoignage à la manière des Apôtres avec force et fidélité en vivant cette période dans la communion, la confiance et dans la foi au Dieu Père, Fils et Esprit-Saint.

A M E N

Prier le chapelet (et le Rosaire)

Prier le chapelet (et le Rosaire)

Introduction

Le Bienheureux Jean-Paul II nous dit pourquoi il aimait prier avec la prière simple du Rosaire :

« Dans la sobriété de ses éléments, le Rosaire concentre en lui la profondeur de tout le message évangélique, dont il est presque un résumé. En lui résonne à nouveau la prière de Marie, son Magnificat permanent pour l’œuvre de l’Incarnation rédemptrice qui a commencé dans son sein virginal. Avec lui, le peuple chrétien se met à l’école de Marie, pour se laisser introduire dans la contemplation de la beauté du visage du Christ et dans l’expérience de la profondeur de son amour. Par le Rosaire, le croyant puise d’abondantes grâces, les recevant presque des mains mêmes de la Mère du Rédempteur.

Depuis mes plus jeunes années, cette prière a eu une place importante dans ma vie spirituelle. (…) Le Rosaire m’a accompagné dans les temps de joie et dans les temps d’épreuve. Je lui ai confié de nombreuses préoccupations. En lui, j’ai toujours trouvé le réconfort. Le Rosaire est ma prière préférée. C’est une prière merveilleuse. Merveilleuse de simplicité et de profondeur.

En effet, sur l’arrière-fond des Ave Maria défilent les principaux épisodes de la vie de Jésus Christ. Réunis en mystères joyeux, douloureux et glorieux, ils nous mettent en communion vivante avec Jésus à travers le cœur de sa Mère, pourrions-nous dire. En même temps, nous pouvons rassembler dans ces dizaines du Rosaire tous les événements de notre vie individuelle ou familiale, de la vie de notre pays, de l’Église, de l’humanité, c’est-à-dire nos événements personnels ou ceux de notre prochain, et en particulier de ceux qui nous sont les plus proches, qui nous tiennent le plus à cœur. C’est ainsi que la simple prière du Rosaire s’écoule au rythme de la vie humaine. »

Jean-Paul II, Rosarium Virginis Mariae

Chapelet

Les prières du Chapelet

Signe de croix

« Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. »

 Je crois en Dieu

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,
Créateur du ciel et de la terre
et en Jésus-Christ Son Fils unique,
Notre Seigneur ; qui a été conçu du Saint-Esprit,
est né de la Vierge Marie ;
a souffert sous Ponce Pilate,
a été crucifié, est mort,
et a été enseveli ;
est descendu aux enfers
le troisième jour est ressuscité des morts ;
est monté aux cieux,
est assis à la droite de Dieu
le Père tout-puissant ;
d’où Il viendra juger
les vivants et les morts.
Je crois au Saint-Esprit,
à la sainte Eglise Catholique,
à la communion des Saints,
à la rémission des péchés,
à la résurrection de la chair,
à la vie éternelle.
Amen.

Notre Père

Notre Père, qui es aux cieux,
que Ton Nom soit sanctifié, que ton Règne vienne,
que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
pardonne-nous nos offenses
comme nous pardonnons aussi à ceux
qui nous ont offensés,
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du mal.
Amen.

Je vous salue Marie

Je vous salue Marie,
pleine de grâces,
le Seigneur est avec Vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes,
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.

Gloire au Père

Gloire au Père et au Fils
et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement,
maintenant et toujours,
et dans les siècles des siècles. Amen.

Les mystères du Rosaire

  • Mystères Joyeux : les lundi et samedi
  • Mystères Lumineux : le jeudi (plus œcuménique)
  • Mystères Douloureux : les mardi et vendredi
  • Mystères Glorieux : les mercredi et dimanche

Références / fruits des mystères

Mystères joyeux

  • L’Annonciation -> Lc 1:26-38 / L’humilité
  • La visitation -> Lc 1:39-56 / L’amour du prochain
  • La nativité -> Mt 1:20-23,2:1-17 / Le détachement des richesses
  • La présentation de Jésus au temple -> Lc 2:22-39 / L’obéissance et la pureté
  • Le recouvrement de Jésus au temple -> Lc 2:42-52 / La recherche de Dieu en toutes choses

Mystères lumineux

  • Le baptême du Christ -> Mt 3:13-17 / L’Etat de grâce
  • Les noces de Cana -> Jn 2:1-11 / La confiance en Dieu
  • L’annonce du Royaume de Dieu -> Jn 3:11-21 / La conversion intérieure, la sainteté
  • La Transfiguration -> Lc 9:28-36 / La contemplation
  • L’institution de l’Eucharistie -> 1 Co 11:23-29 / La pratique des sacrements

Mystères douloureux

  • L’agonie de Jésus au Jardin des oliviers -> Mt 26:36-46 / Le regret de nos péchés
  • La flagellation -> Lc 23:13-16 / La mortification de notre corps
  • Le couronnement d’épines -> Mc 15:16-20 / La mortification de notre esprit
  • Le portement de croix -> Lc 23:26-31 / La patience dans les épreuves
  • La mort de Notre Seigneur Jésus-Christ -> Lc 23:32-47 / Un plus grand amour de Dieu et des âmes

Mystères glorieux

  • La Résurrection -> Jn 20:1-18 / La foi
  • L’Ascension -> Ac 1:9-11 / L’espérance et le désir du ciel
  • La Pentecôte -> Ac 2:1-4 / La descente du Saint Esprit en nos âmes
  • L’Assomption -> Lc 1:48-49 / La grâce d’une bonne mort
  • Le couronnement de la Vierge Marie au Ciel -> Ap 12:1 / Une plus grande dévotion en Marie