Prier le chapelet de la Miséricorde Divine

Sommaire

Introduction

Jésus a dicté, en 1935, à Sœur Faustine (1905-1938 – Croatie – Canonisée par JPII en 2000) ce chapelet de la Miséricorde Divine.

Avec ce chapelet, JC a promis d’aider les pécheurs :

  • « Ma fille, incite les âmes à dire ce chapelet que je t’ai donné. Il me plaît de leur accorder tout ce qu’elles me demanderont en disant ce chapelet »
  • « Les prêtres le donneront aux pécheurs comme une ultime planche de salut ; même le pécheur le plus endurci, s’il récite ce chapelet une seule fois obtiendra la grâce de mon infinie miséricorde »
  • « Les âmes qui réciteront ce chapelet seront enveloppées par Ma miséricorde pendant leur vie et surtout à l’heure de la mort » 
  • « À l’heure de la mort je défends comme ma propre gloire chaque âme qui récite ce chapelet elle-même, ou bien si d’autres le récitent près de l’agonisant l’indulgence est la même »

Extraits du Petit Journal de Sœur Faustine KOWALSKA

Mode d’emploi

Les prières

Au début

  • Notre Père
  • Je Vous salue, Marie
  • Je crois en Dieu

Sur les gros grains : 1 fois

Père Éternel, je T’offre le Corps et le Sang, l’Âme et la Divinité de Ton Fils bien-aimé, notre Seigneur Jésus-Christ, en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier

Sur les petits grains : 10 fois

Par Sa douloureuse passion, sois miséricordieux pour nous et pour le monde entier.

Pour terminer : 3 fois

Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel, prends pitié de nous et du monde entier.

Visuel