Le saviez-vous : Les symboles – Maranatha

Durant le Carême, nous, chrétiens d’occident, ne devons pas dire Alleluia. Comme ces parents qui changent les gros mots par des mots plus jolis ou inventés, on change ce mot “interdit” par un autre mot … en araméen !

C’est une expression constituée de 2 mots araméen présents dans le Nouveau Testament (1Co16 : 22 et Ap22 : 20).

Sa signification se prête vraiment bien au Carême puisque la traduction pourrait être “Viens, Seigneur !” ou le “Seigneur est proche”.

Bibliographie de la série à venir

Tiphaine