Messe du 24 mai 2020

Vous trouverez les lectures du jour, l’homélie du Père Rémy et la prière universelle de notre communauté.

Références du jour :

  • Première lecture : Ac 1, 12-14
  • Psaume : Ps 26 (27), 1, 4, 7-8
  • Deuxième lecture : 1 P 4, 13-16
  • Évangile : Jn 17, 1b-11a

Les textes du jour sont sur AELF : ici

Vidéo

Première lecture

Tous, d’un même cœur, étaient assidus à la prière

Ac 1, 12-14

Psaume

J’en suis sûr, je verrai les bontés du Seigneur
sur la terre des vivants.

Ps 26 (27), 1, 4, 7-8

Deuxième lecture

Si l’on vous insulte pour le nom du Christ, heureux êtes-vous

1 P 4, 13-16

Evangile

Père, glorifie ton Fils

Verset : Je ne vous laisserai pas orphelins, dit le Seigneur ;
je reviens vers vous, et votre cœur se réjouira.

Jn 17, 1b-11a

Homélie du Père Rémy

Dimanche 24 mai 2020 – Homélie

7ème dimanche de Pâques – Année A

« D’un seul cœur, ils participaient fidèlement à la prière avec quelques femmes dont Marie, la mère de Jésus. »

Frères et sœurs, il y a quelques jours, nous célébrions l’Ascension de notre Seigneur Jésus Christ, sa montée au ciel vers son Père et notre Père, vers son Dieu et notre Dieu, terminant ainsi sa présence physique auprès de ses Apôtres. En effet, pendant quarante jours après sa résurrection, il s’est manifesté à ses Apôtres au matin de Pâques, aux disciples d’Emmaüs, huit jours après avec Thomas, au bord du lac avec la pêche miraculeuse. Jésus les a réconfortés et leur a rappelé ce qu’il leur avait enseigné quand il était avec eux. Au jour de l’Ascension, il leur a demandé de rester unis, car il leur enverra l’Esprit-Saint qui parlera en eux, les guidera et les fortifiera dans l’annonce du mystère pascal : annoncer tout ce qu’ils ont vu et entendu à tout le peuple. Ainsi dans l’attente de la venue de cet Esprit, les Apôtres sont réunis en prière avec Marie, comme nous ce matin dans nos familles, en ce moment, pour partager la Parole de Dieu dans l’attente de l’Esprit-Saint. Leur prière n’est pas seulement une évocation de souvenir de ce qui s’est passé le Vendredi Saint ni le dimanche de la résurrection, mais une écoute de la Parole de Dieu dans une confiance totale au Seigneur, en celui qui est absent, mais qui est vivant spirituellement en eux, par son Esprit, qu’il enverra sur eux.

Oui, les Apôtres vivent cette attente dans la prière en étant solidaire avec Marie la mère de Jésus, non pas centrés sur eux-mêmes, mais sur la promesse du don de l’Esprit-Saint. Marie, Mère de Dieu, est l’accompagnatrice de ce nouveau peuple de Dieu qui se prépare à aller annoncer la Bonne Nouvelle du salut à toutes les nations en baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Marie, en prière avec les Apôtres, est là comme Mère de l’Eglise, cette Eglise qui va naître au jour de la Pentecôte lors de la venue de l’Esprit-Saint. Et Jésus prie pour les Apôtres et ceux qui croiront en leurs paroles : «  Ils sont à toi, et tout ce qui est en moi est à toi, eux sont dans le monde. »

Alors de quelle prière s’agit-il pour Jésus ? Une prière qui vient de son cœur plein d’amour, une prière qui est ouverture et communion vivante avec lui. Quelle est la valeur de la prière de Jésus ? Sa prière est joie car elle remplit le cœur d’une paix profonde que rien ne peut altérer. La prière est force, car elle communique une énergie indomptable qui rend capable des plus beaux dévouements, ce que les Apôtres feront plus tard dans leur témoignage auprès des nations. La prière est vie, car seul l’amour est fécond, car elle fait boire à la source même de tout amour et donc de toute la vie. Oui, le Christ prie et vit avec les Apôtres dans l’attente de la venue de l’Esprit-Saint. La prière de Jésus pour les Apôtres n’a pas de prix, elle met Dieu au cœur de notre vie. « Moi je prie pour eux ; ce n’est pas pour le monde que je prie, mais pour ceux que tu m’as donnés, car ils sont dans le monde et moi je viens vers toi. » Cette prière de Jésus s’adresse à nous aujourd’hui, nous, qui sommes rassemblés ce matin dans nos familles Eglises domestiques, qui croyons au Christ ressuscité, car il nous a confiés à son Père et nous devons comme les Apôtres témoigner de lui là où nous sommes, en famille, pour demeurer fidèles à sa parole.

En cette semaine de préparation à la Pentecôte mettons-nous en prière comme les Apôtres avec Marie notre Mère pour préparer nos cœurs à cette fête qui inaugure la naissance de l’Eglise et que l’Esprit que nous avons reçu le jour de notre baptême nous fortifie dans ce témoignage à la manière des Apôtres avec force et fidélité en vivant cette période dans la communion, la confiance et dans la foi au Dieu Père, Fils et Esprit-Saint.

A M E N

Prière universelle

Prière Universelle du 24/05/2020

Refrain : Nous faisons monter nos prières vers toi, Seigneur, exauce nous

Refrain

Envoie Seigneur ta lumière et ton amour sur l’Eglise, que son appel au respect de ta création que tu as confiée aux humains soit bien accueilli par tous les Hommes.

Seigneur, nous te prions.

Envoie Seigneur ton esprit de vérité sur tous les dirigeants, qu’ils fassent des efforts pour s’entendre afin de protéger tous les peuples.

Seigneur, nous te prions.

Donne Seigneur l’Espérance à ceux qui ont souffert du covid-19 et à ceux qui luttent pour guérir les malades.

Seigneur, nous te prions.

Envoie Seigneur la paix sur chaque famille en cette période difficile. Que cette crise soit l’occasion de faire naître un monde plus fraternel sous l’action de ton Esprit.

Seigneur, nous te prions.

Envoie Seigneur ton amour sur les familles de Marie-Françoise et Lucienne qui nous ont quittés cette semaine.

Seigneur, nous te prions.

Pensez à la Quête pour notre paroisse

En ce temps de confinement, notre paroisse a besoin d’aide pour son fonctionnement. Vous pouvez contribuer à cette aide via l’application ci dessous ou par chèque ou espèce dans une enveloppe au presbytère de Soisy avec la mention “Quête”.

La quête en ligne

Cette application existe depuis 2016 et nous n’en parlons que maintenant. Nous sommes tous attachés à notre traditionnelle quête mais comme le signale Paul (un des fondateur de cette application) : nous n’avons pas toujours de monnaie et pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer et suivent la messe à la TV, c’est une bonne alternative.

Lire …